Comment bien choisir son contrat indépendant ?

Comment bien choisir son contrat indépendant

Alors que les employeurs sont contraints de proposer à leurs salariés une mutuelle d’entreprise, les travailleurs non-salariés (TNS) eux sont en marge de cette réforme. Cependant, bien qu’ayant un caractère facultatif, l’assurance complémentaire se révèle comme étant d’une grande importance. Dans l’éventualité où le TNS serait confronté à une maladie, un accident, une hospitalisation, ou même une situation de maternité, force est d’admettre qu’en dépit des garanties de base proposées par le régime général de l’Assurance maladie, il est quand même tenu de s’acquitter du ticket modérateur, c’est-à-dire le montant restant à sa charge. Ainsi, pour éviter de se retrouver dos au mur dès lors qu’une telle situation se présente, autant souscrire une mutuelle santé TNS. Ce qui suit vous informera dans ce cas de ce qu’il faut faire pour trouver une mutuelle indépendant particulièrement avantageuse.

Se munir d’un comparateur de mutuelle spécialisée pour identifier le meilleur contrat

Comme l’indique clairement son nom, le statut d’indépendant ou travailleur non salarié (TNS) concerne ceux qui travaillent à leur propre compte et qui ne disposent d’aucun statut de salarié. Il regroupe dans ce cas les artisans, les commerçants, les professionnels libéraux, ou même les associés uniques d’une EURL et les gérants majoritaires d’une SARL ou d’une SELARL.

Ainsi, si vous relevez de ce statut et que vous vous apprêtez à compléter le remboursement de l’Assurance maladie par le biais d’une souscription à une mutuelle tns, il convient de déterminer préalablement les postes de dépenses médicaux que vous désirez renforcer ainsi que les risques auxquels votre métier vous expose. Cela vous évite en effet de vous retrouver avec des garanties qui ne vous seront d’aucune utilité.

Il est également recommandé de vous équiper d’un comparateur assurance professionnelle, un outil qui vous aidera à ne pas vous noyer dans la profusion d’offres de mutuelles pour indépendants. Cet outil, travaillant en partenariat avec toute une panoplie de compagnies d’assurance, vous permettra de surcroît de vous affranchir des appels téléphoniques et des déplacements en agence. En quelques clics seulement, vous bénéficiez de plusieurs devis que vous pouvez comparer en toute tranquillité. Et sachant les organismes assureurs proposent plusieurs niveaux de contrat, nombreux sont les critères sur lesquels vous devez baser votre choix afin de dénicher le contrat indépendant pouvant s’accommoder à votre profil.

Choisir le meilleur contrat indépendant en fonction des garanties proposées

Maintenant que vous avez sous les yeux, grâce au comparateur assurance professionnelle une liste des contrats de complémentaire santé TNS susceptible de correspondre à vos besoins, les choses vont enfin se corser. Vous devez savoir laquelle de ses offres est considérée comme la plus avantageuse. Pour ce faire, il convient de porter votre attention sur de nombreux critères essentiels.

À noter que pour trouver la meilleure formule, vous ne devez en aucun cas rechercher le contrat le moins cher ou le plus « haut de gamme ». Loin de ce que la plupart des gens peuvent penser, le prix ne doit pas nécessairement être le seul critère à prendre en considération. Cela dit, vous ne devez privilégier que les contrats s’accompagnant du meilleur compromis tarifs-remboursement et respectant le budget que vous pouvez consacrer à une complémentaire santé.

Vous devez donc prendre le temps qu’il faut pour scruter dans les moindres détails chaque contrat en vous attardant particulièrement sur les garanties proposées et le degré de prise en charge des postes de dépenses médicaux. Il faut également vérifier si le contrat est modulable afin que celui-ci puisse s’adapter à vos besoins. Cependant, avant d’adhérer à ce genre de contrat, autant comparer au préalable le degré de prise en charge proposé par contrat de niveau supérieur ainsi que son coût total. Toutefois, il apparaît judicieux d’adhérer à un niveau supérieur que d’opter pour un contrat basique renforcé par d’autres garanties spécifiques. Il est par ailleurs à noter qu’une mutuelle TNS doit impérativement comporter certaines garanties telles que les dépassements d’honoraires, les prothèses dentaires, les lunettes, l’hospitalisation, etc.

D’autres critères sur lesquels le souscripteur doit être attentif

L’existence ou non de « tiers payant » apparaît également comme un critère sur lequel vous devez garder un œil avant la signature d’un contrat indépendant. Il s’agit ici d’un mécanisme vous permettant de ne pas avoir à avancer la totalité de vos frais de santé. Ce qui veut dire que le professionnel de santé est systématiquement réglé par un tiers, soit par votre mutuelle entrepreneur, soit par l’Assurance maladie.

Pour trouver la meilleure mutuelle TNS, vous devez aussi veiller à ce que celle-ci ne dispose pas d’un « délai de carence » conditionnant certaines garanties. Ce délai correspond à la période durant laquelle les garanties concernées ne s’appliquent pas. Il est dans ce cas indispensable de vous renseigner amplement sur les délais précisés dans le contrat et de vous assurer que l’octroi des remboursements puisse se faire dès lors que le contrat est signé.

Si en tant qu’indépendant, vous relevez du régime réel d’imposition (BNC ou BIC), vous devez vous renseigner sur le fait qu’il est possible d’obtenir directement, via l’espace client, une attestation fiscale Madelin. À noter que la loi Madelin, depuis son entrée en vigueur en 1994, vise à permettre aux TNS de déduire de leur résultat imposable les cotisations de santé. Qui plus est, elle permet de les protéger en cas d’éventuel arrêt de travail pouvant engendrer une perte de revenu.